Chers amis,

Hier matin, nous avons vécu une Messe à la Grotte un peu compliquée, du fait du nombre de malades et de pèlerins présents à l'espace Grotte... C'est regrettable car certains étaient vraiment mal installés mais... nous n'y pouvons pas grand chose! L'essentiel est d'avoir pu vivre la célébration, en présence de notre Evêque et de tout le pèlerinage. Ensuite, certains malades avaient rendez-vous pour un petit tour aux piscines. Malheureusement il y avait peu de places et il a fallu faire des choix... ce qui a été très compliqué. Pour le reste de la matinée avait été prévu un temps de Prière au Transit dirigé par notre Aumonier, le Père Santos. Durant ce temps là, les équipes de chambre ont commencé le ménage... car il fallait rendre les locaux pour 16h.

Après le repas du midi, pris dans notre étage, les malades ont pris la direction de la Salle Notre Dame pour un temps festif. Plusieurs sketchs avaient été préparés par les équipes et ensuite chacun a pu boire un petit coup. Durant le même temps, l'inspection du ménage avait lieu et les dames de service de l'Accueil ont été très heureuses de notre travail. Il faut dire que nous avons pris le temps de tout vérifier et de refaire les quelques détails oubliés!

Après cela, il fallait remonter au Transit pour y attendre le départ... et voila, nous sommes bien rentrés. Nos cars sont partis hier soir entre 20h30 et 21h30. Le voyage a été plus facile qu'à l'aller, car tout le monde était fatigué et a pu bien dormir. Il faudra quand même un peu de temps aux équipes pour émerger mais... dans l'ensemble cela s'est bien passé. Ce matin, le groupe est arrivé à l'endroit de rendez-vous et ont pu y prendre le petit déjeuner sereinement afin que chacun retourne chez soi.

Pour le reste du groupe, il y avait une dernière soirée à occuper. Si vous êtes habitués à nos pèlerinages, vous aurez noté qu'à aucun moment je ne vous ai parlé du cierge de notre Diocèse... C'est parce que nous n'avions pas été le déposer. C'est pourquoi une petite délégation s'est rendue à la Procession Mariale avec le cierge dans une voiture bleue... Ce n'est pas très académique, mais nous ne pouvions de toute façon pas faire autrement au vu de son poids. Et certains hospitaliers n'auraient de toute façon pas pu suivre la procession sans l'accompagnement en voiture bleue. L'occasion toutefois de se rendre compte que faire la procession avec des voitures bleues au milieu des marchants, c'est très compliqué.

puis aux brûloirs. Nous y avons prié pour les défunts de notre mouvement et de nos entourages, pour notre Pèlerinage qui s'est passé sans accroc majeur, pour notre Eglise, pour les jeunes du FRAT qui peuplaient les rues de Lourdes...

Ensuite, nous sommes passés à la Grotte déposer les dernières intentions de prières "oubliées". Après un dernier temps de recueillement, chacun est retourné faire sa valise et se reposer.

Ce matin, le rendez-vous était à 9h30 en gare. Le trajet s'est fait sans encombre et tout le monde était au rendez-vous à l'heure dite. L'arrivée s'est faite bien à l'heure... Tout allait pour le mieux!

Nous attendons avec impatience de nous revoir de nouveau!

Bonsoir à tous,

Avant de passer au résumé de cette journée, je vous informe que vous trouverez en pièce jointe quelques photos de nos derniers jours.

Trois photos prises au moment du passage de la Porte de la Miséricorde:

Ensuite, deux photo prises au moment du Sacrement des malades et de la présentation de nos nouveaux engagés à tout le diocèse...

Et enfin la photo des petits mots que vous m'avez envoyés et qui ont été affichés à l'Accueil. Vous avez eu beaucoup de succès.

Je confie la parole à une partie de l'équipe de garde de nuit qui va vous raconter cette journée!

 

Ce matin nous avons eu la chance de pouvoir faire le chemin de croix des malades dans la prairie du sanctuaire sous un beau soleil, ce qui n’était pas arrivé depuis au moins quatre ans. En petits groupes, malades et hospitaliers ont pu ensemble passer de stations en stations et ainsi vivre ou revivre cette expérience spirituelle en suivant les pas de Jésus-Christ.

Suite à cela, un moment attendu par de nombreux malades : les courses en ville. Chapelets, médailles et bidons d’eau bénite ont comme chaque année eu un grand succès auprès de nos amis malades.

Après le déjeuner, une organisation de taille a été mise en place afin de monter à la cité Saint Pierre pour y vivre le sacrement des malades et la célébration d’envoi présidés par Monseigneur Dubost.

Ainsi, malades et hospitaliers, avons embarqués à bord des navettes pour monter jusqu’en haut et atteindre notre destination. Arrivés sur place, la célébration s’est déroulée, comme chaque année non sans une certaine émotion. A la fin de celle-ci, les trois hospitalière fraîchement engagées ont reçu la lumière et ont pu résumer en une phrase tirée d’un texte ou d’un passage biblique, l’engagement qu’ elles avaient pris la veille.

S’en est suivi un temps festif partagé avec les pèlerins diocésain, avec pour ceux qui le souhaitaient un petit verre d’un doux breuvage local.

Le retour s’est organisé ensuite de la même manière que l’aller et une fois à l’Accueil Notre Dame, les pèlerins malades ont commencé tranquillement à refaire leur valises pour le retour.

Demain matin nous nous lèverons tôt pour assister à la messe à la Grotte aux côtés des hospitalités de Versailles, Créteil et Pontoise. Enfin, notre pèlerinage se conclura l’après-midi par un temps festif où les malades et les hospitaliers nous joueront quelques contes…

Ensuite, ce sera le repas au Transit pour les malades et les hospitaliers puis le départ des cars, vers 21h.

A bientôt pour des nouvelles!

 

Chers hospitaliers, chères hospitalières, chers amis,

Au vu de l'heure, point de grand discours, ni de photos. Cela sera pour tout à l'heure si j'en ai le temps.

Ce matin, dimanche 24 avril, notre pèlerinage s'est rendu à la Messe Internationale qui avait lieu comme presque toujours à la Basilique souterraine Pie X. Comme le Frat arrive lundi 25 avril, la Basilique était déjà prête pour les recevoir. Plus de bancs, plus d'écrans, mais des tentures partout et pas encore de moquette rouge. La messe s'est déroulée pour une bonne partie en Italien, car nous sommes rejoins par l'OFTAL, de Milan.

Cependant était aussi présent le diocèse des Yvelines. Notre hospitalité a eu la chance de voir un de ses diacres lire l’Évangile. Ce n'est pas fréquent, loin de là.

Après le déjeuner, nous nous sommes rendus à Ste Bernadette pour assister au sacrement de réconciliation, suivi de la Procession Eucharistique. Mais là, surprise. Pas de procession, car les Sanctuaires ont décidé de tout changer. Ce sera désormais juste une adoration et elle aura lieu à Ste Bernadette, Pie X étant inaccessible pour cause de FRAT.

Pour nos malades, surprise ce soir au dîner. Notre Évêque était au rendez-vous pour partager le repas avec eux. Une grande joie pour eux!

Ce soir nous avions la veillée de prières pour les engagements, ou, comme d'habitude, l'émotion était à son comble. Nous avons ensuite pu fêter notre présence à Lourdes par des chants et des danses au Transit, en fin de cérémonie. Malgré la fatigue, la joie d'être ensemble était au rendez-vous.

Pour aujourd'hui, seulement quelques gouttes de pluie sont venues entacher notre journée. Cela fait du bien!

Demain nous nous rendrons au Chemin de Croix dans la prairie (en espérant qu'il fasse beau). Puis nos malades sortiront en ville. L'après-midi nous pourrons nous rendre à la Cité Saint Pierre tous ensemble pour un temps festif. L'occasion de se retrouver dans la joie de nouveau. Cependant, cela promet d'être tout une aventure! Nous vous raconterons.

Les petits mots que vous avez envoyés ont été affichés sur le mur afin d'être partagés avec nos pèlerins... alors à vous de jouer pour continuer ce mur de pensées!

A bientôt.

 

Bonsoir à tous,

 

Ca y est, nous voila au terme de notre Pèlerinage. Nos pèlerins malades sont repartis ce soir en car, et quelques hospitaliers sont restés jusqu'à demain.

 

Ce soir, pour continuer notre prière, nous avons suivi la procession mariale, avant de nous rendre aux brûloirs pour y déposer le cierge de notre Diocèse. Ensuite, nous sommes passés par la Grotte pour y déposer nos intentions de Prière.

 

Je vous souhaite à tous une bonne nuit... nos pèlerins malades arriveront demain vers 8h à Evry. Pour nous, le départ est prévu à 10h30.

 

En union de Prière,

Christelle

Chers hospitaliers, chères hospitalières, chers amis,

Vendredi 22 avril, c'est un groupe d'une trentaine de personnes qui s'est dirigé vers Paris Montparnasse pour y prendre le TGV de 11h38. Nous avons été rejoint par quelques personnes qui voyageaient par elles-mêmes et prenaient le même train ainsi que par le groupe des Pèlerins de notre Diocèse.

Le voyage a été exceptionnellement inactif... Eh oui, nous avons l'habitude des trains spéciaux ou nous sommes toujours occupés... Cette fois, c'était calme! Après quelques péripéties et un certain retard, nous sommes arrivés à Lourdes baigné d'une température douce. Nous avons été accueillis en gare de Lourdes par les quelques personnes qui étaient déjà présentes sur place.

L'accueil Notre Dame est si vide sans nos pèlerins malades pour le peupler... Heberger image

Le soir, chacun est rentré dans son hébergement. Libre à chacun de pouvoir se rendre à la Grotte, assister à la Procession Mariale... ou se reposer.

L'occasion de voir la Porte de la Miséricorde de nuit...

Heberger image

Le groupe qui partait en car, lui, avait rendez-vous dès 18h pour le départ. Après les retrouvailles et l'organisation nécessaire au départ, le groupe a pu partir de façon échelonnée à partir de 20h.

Samedi 23 avril, c'était à 6h30 que les hospitaliers avaient rendez-vous à l'Accueil Notre Dame pour l'accueil des cars... qui pour certains étaient bien en avance!

Après quelques cafouillages, chacun a pu regagner sa chambre, son petit déjeuner, son temps de repos. Un temps bien mérité pour ceux qui avaient fait la nuit.

En raison du voyage, la matinée a été calme. Rien n'était prévu, mais nos pèlerins étaient fort pressés de commencer le pèlerinage réellement et attendaient impatiemment le signal du départ. C'est à 11h que nous avions rendez-vous pour la photo, puis, après le déjeuner, nous nous sommes rendus à la célébration d'Accueil pour démarrer notre Pèlerinage à la Chapelle St Joseph.

Juste avant la célébration d'accueil, notre groupe au complet, a pu franchir la "Porte de la Miséricorde", inaugurée le 11 février 2016. Notre Evêque, Monseigneur Michel DUBOST, nous a accompagné lors du passage de la Porte. Devant la porte, des bénitiers étaient répartis, permettant de faire le signe de la Croix avec de l'eau bénite. Une crédenciale a été remise à chaque pèlerin franchissant la Porte. Heberger image

Après le dîner, devait avoir lieu la Procession Mariale. Cependant faute d'un temps suffisamment correct (soyons francs, il pleuvait beaucoup trop), seuls quelques courageux s'y sont rendus. Les autres ont profité d'un temps de prière sous la forme d'un Chapelet récité dans le Restaurant à l'Accueil Notre Dame.

Pour demain, le programme consiste la Messe Internationale, le Sacrement de la Réconciliation, la procession Eucharistique et une veillée de prière pour les futurs engagés de l'Hospitalité.

Sous-catégories

Calendrier

Recherche

Connexion à l'espace privé

Connectez vous pour accéder à du contenu non public et pour gérer vos abonnements aux newsletters.

Contactez nous

Ceci est un formulaire permettant de nous contacter pour toute question relative à notre site ou à notre Association. N'hésitez pas!