Invitation 26 janvier 2019

Ce message est très long... en voici un sommaire :

Accueil

Repas

Intervention de Françoise POINSOT

Rapport moral

Rapport financier

Résultat des élections

Questions diverses

 

C'est à partir de 9h, ce 26 janvier 2019, que nos hospitaliers se sont rendus à Epinay sur orge pour notre première rencontre de l'année 2019... l'occasion de faire le bilan de l'année 2018 !

 

Cette rencontre avait également pour but de pouvoir réélire les membres du Conseil qui avaient terminé leur mandat. Préalablement, notre président avait appelé à candidature, mais aucun volontaire ne s'était désigné... Le vote ne portait donc que sur les 4 membres du Conseil sortants.

Après un mot d'accueil par notre président et quelques mots par chacun des candidats, chacun a été invité à aller voter, à l'étage. Dans le même temps, les dossiers d'inscription pour les hospitaliers et pour les pèlerins malades étaient distribués. Chacun était également invité à rendre son dossier d'inscription (et son chèque, c'est le nerfs de la guerre !) afin que sa participation au pèlerinage puisse être enregistrée.

Au vu du nombre de dossiers à traiter, je peux vous assurer que cela a "bien fonctionné" !! Ces formalités administratives se sont poursuivies toute la journée.

Notre assemblée a toutefois fait une pause pour assister à la célébration animée par notre aumônier, le père Santos, assisté de deux diacres.

 

Comme d'habitude, dans l'ombre les petites mains se sont activées pour préparer buffet et apéritif... En essayant de faire le moins de buit possible pour la célébration se déroulant dans la pièce d'à côté.

 

Tous ont pu ensuite passer à table, avec une surprise en fin de repas : des galettes des rois pour tous préparées par deux de nos hospitalières, que nous remercions ! Et ce, en plus des desserts apportés par tous ! Quel régal ! Chacun a pu avoir sa part "assis à sa place" avant de se redéplacer pour le buffet des desserts. Durant ce laps de temps, le dépouillement du vote s'est fait à l'étage, par notre "trio de présidents", Patrick, Monique et Olivier.

 

Mais très vite il a fallu se remettre au travail ! Nous avions un programme chargé pour l'après-midi...

Annonce des résultats des élections, rapport moral et rapport financier...

Françoise POINSOT, notre directrice des pèlerinages, a pris la parole pour nous dire combien la caractéristique "diocésaine" de notre pèlerinage lui tenait à coeur, ainsi qu'à Mgr PANSARD. Elle nous a également redit combien notre accueil et l'ambiance excellente à Lourdes était importants pour elle. Elle a également insisté sur le fait qu'il devenait de plus en plus compliqué de préparer un pèlerinage, du fait des contraintes des Sanctuaires. A l'heure actuelle, nous n'avons pas encore l'accord pour les salles demandées pour nos célébrations... cela ne sera fait que lors des "Journées de Lourdes" en février. Il est ambivalent de travailler deux ans à l'avance pour ne pas avoir de réponse 4 mois avant l'évènement...  Françoise termine en nous disant: "Le thème de l’année est « Heureux….. », espérons que cela soit le cas pour notre pèlerinage d’avril !" 

Ensuite, il a été temps pour Olivier de prendre la parole afin de nous faire revivre l'année 2018 par le biais du rapport moral. Il a commencé par nous dire qu'il nous remerciait d'être là et que son appel pour entrer au Conseil n'était pas vain... sa volonté serait que chaque poste soit doublé, afin que quelqu'un puisse "prendre le relais" en cas d'incapacité du Conseiller... Il ajoute que "tout est possible", car cela ne fait que 10 ans qu'il est entré à l'Hospitalité et qu'il en est devenu Président... !

Il a remercié tous ceux qui avaient donné de leur temps où fait un don durant l'année 2018... et son Conseil : "Tout seul, on ne peut, JE ne peut rien faire. (...) Sans vous, sans votre soutien, je ne pourrais pas faire vivre notre hospitalité. Tout au long de cette année j'ai encore pu compter sur vous (...) alors MERCI !". Il a également remercié Monique, notre présidente honoraire, pour sa discrétion et son efficacité.

Olivier a ensuite lu les noms de toutes les personnes qui nous ont quitté durant cette année 2018... André C., Noël C-K., Cédric M., Daniel G., Marie M., Raymonde F., Marie B., que nos hospitaliers ont accompagné dans leur dernière demeure... sans oublier les décès des premiers jours de janvier...

Il a été temps ensuite de se remémorer nos rencontres : 27 janvier, 1er février, 10 au 12 février, 17 mars, 28 au 30 mars, 7 avril, 16 au 21 avril, 26 mai, 30 juin, 29 septembre, 26 au 28 octobre, 25 novembre. Que cela soit pour des rencontres entre hospitaliers, avec les malades, avec d'autres hospitalités où à Lourdes, elles ont toujours été source d'échanges et de convivialité, grâce à la présence de tous ! Olivier a rappelé que toutes ces rencontres sont précédées de réunions du Conseil, afin de tout préparer.

Enfin, la vie de l'hospitalité, outre nos rencontres, c'est également les informations que nous partageons par e-mail et/ou via le site et les réseaux sociaux...

Certains projets n'ont pas pu avancer comme Olivier l'aurait souhaité... l'hospitalité jeune par exemple évoquée en 2017 n'a pu encore voir le jour, mais elle reste dans ses priorités !

Olivier termine : Notre hospitalité est pleine de vie, merci à vous !

Rapport moral adopté à l'unanimité.

Jean-Jacques a ensuite pris la parole pour le rapport financier, il précise que le bilan des comptes sera adressé soit par e-mail soit par courrier par simple demande à Christelle. Il a déjà été mis à disposition via le site.

Le but de Jean-Jacques est d’équilibrer les recettes et les dépenses. Pour 2018 il y a une perte d’exploitation de 3700€, car il y a eu moins de dons. En contrepartie, l’hospitalité a aidé davantage de personnes cette année, plus de 9000€. Le poste mission réception a augmenté également car le 30 juin a été financé entièrement par l’hospitalité.

En comparant les années 2017 et 2018, on peut voir les évolutions.Les comptes ont été validés par la comptable du diocèse.

Il y a 12000€ actuellement en banque, tous comptes confondus. La décision a été prise de ne pas augmenter la cotisation cette année, même si de longues discussions au Conseil.

Egalement, la décision a été prise de minimiser les augmentations du prix du pèlerinage, même si c’est difficile. Il est possible d’aider, mais dans la mesure de nos moyens. Cette décision fait l’objet d’une négociation avec le service des pèlerinages.

Rapport financier adopté à l’unanimité.

Nous sommes ensuite passés au résultat des élections avant de dissoudre l'assemblée. Pour rappel, "nos 3 présidents" ont fait le dépouillement. Il y a eu 81 votants dont 13 par correspondance et 81 bulletins exprimés, pas de nul ni de blanc. Les conseillers se réuniront en fin de journée afin de se répartir les postes : on vote pour des personnes mais elles peuvent choisir de changer de mission au sein du conseil à leur réélection.

Christelle : 81 voix

Jean-Jacques : 80 voix

Maria : 80 voix

Christine : 76 voix

Merci à tous de la participation et de la confiance renouvelée.

Enfin, pour clore ce trop long message, un résumé des questions qui ont été posées :

Qu’est-ce qui différencie un pèlerinage diocésain d’un pèlerinage national ?

Plusieurs associations différentes organisent des pèlerinages nationnaux tout au long de l'année : le « pèlerinage national », « le rosaire », "le pèlerinage des militaires", "Lourdes cancer espérance" etc… Les nationaux ont tous un siège à Paris et ont des bénévoles de toute la France. Le diocésain est un pèlerinage réuni autour d’un évêque particulier. Il s’agit en tous les cas du même thème et du même esprit hospitalier.

Peut-on envisager de changer de service durant le pèlerinage pour voir comment les autres fonctionnent ?

Sans objection, si c’est prévu, organisé, avec l’accord du responsable d’équipe et du conseil. Possibilité aussi de changer de service d’une année à l’autre.

Possibilité d’une quête impérée ?

Cette question a été évoquée à plusieurs reprises, il faut voir avec l’Evêque ce qui est possible, cela va lui être suggéré... Cependant, la difficulté c’est que les hospitaliers vont aussi « mettre au panier » (comme dans les mouvements d'enfants : les parents adhèrent, font les gâteaux, vendent les gâteaux, achètent les gâteaux...)… et qu’il y a trop de quêtes impérées pour de moins en moins de croyants. 

L’idée du Crowfunding déjà évoquée est évidemment à l’étude, mais il faut l’accord de l’économe diocésain. La possibilité de contacter des commerçants pour avoir des dons en nature ou d’argent est évoquée également.

L’idée de demander aux gens « qui ne peuvent pas venir à Lourdes » (pour d’autres raisons que des raisons financières) qu’ils puissent financer une partie d’un pèlerinage semble opportune...

Il y a toujours la possibilité de faire une annonce, en fin de messe, demander aux prêtres de mettre les affiches… c’est important pour la communication ! Cette année Françoise a proposé 1 gratuité pour un prêtre pour 10 personnes venant d’une paroisse… Les ventes de gâteaux, de buis, de tombola doivent continuer ! 

 

Calendrier

Recherche

Connexion à l'espace privé

Connectez vous pour accéder à du contenu non public et pour gérer vos abonnements aux newsletters.

Contactez nous

Ceci est un formulaire permettant de nous contacter pour toute question relative à notre site ou à notre Association. N'hésitez pas!