LeursMotsFontNotreHistoire

Leurs mots font notre histoire, c'est une série de témoignages sur ce que nous vivons à Lourdes dans notre famille hospitalière... mais aussi en Essonne. Car l'Hospitalité ne s'arrête pas de fonctionner aux portes de Lourdes... 

Aujourd'hui, la parole est à Germaine C., 95 ans, religieuse.

Germaine vient à Lourdes depuis 1975, au départ "en tant que simple touriste". Elle logeait à l'époque (et l'a fait durant longtemps depuis) au camping municipal. Elle venait souvent durant le pèlerinage des gens du voyage, qu'elle trouvait vivant et plein de joie.

En 1998, alors que cela faisait 48 ans qu'elle ne s'était pas rendue à Lourdes, elle découvre le service à l'Hospitalité par un biais un peu particulier.

 Cest dit  Une des personnes avec lesquelles je partageais une activité m'avait demandé des renseignements sur Lourdes. J'ai contacté le numéro donné sur les plaquettes mises au fond de l'Eglise et je suis tombée au téléphone sur la femme du président de l'époque. Elle m'a expliqué tout ce qu'il fallait savoir sur le pèlerinage. Je devais donner les informations à la personne qui me les avait demandées, mais j'ai un peu trainé. Un jour, j'écoutais "Question pour un Champion" et il y a eu une question particulière, dont la réponse était Lourdes ! J'ai su répondre et je me suis dit, "c'est un signe" ! Dans cette émission, ils ne parlaient que très rarement de la Foi ! Finalement, en plus de transmettre les informations, je me suis inscrite aussi... C'était mon premier pèlerinage !

A l'époque, l'Hospitalité d'Evry était toute jeune et les infrastructures à Lourdes n'étaient pas celles que nous connaissons aujourd'hui pour l'accueil des pèlerins malades. Beaucoup de personnes étaient logés à l'Hôtel et les hospitaliers se rendaient directement dans les chambres. C'est ainsi que Germaine a fait son premier pèlerinage au service, en accompagnant spécifiquement une personne en fauteuil roulant et son fils. 

 Cest dit  Nous étions deux auprès de chaque pèlerin malade. C'était dur car les chambres d'hôtel n'étaient pas vraiment adaptées. Les lits étaient trop bas et il n'y avait pas la place pour les fauteuils... Les conditions d'accueil d'aujourd'hui sont bien meilleures, la sécurité est assurée autant pour les pèlerins malades que pour les accompagnateurs ! Un matin, lors de ma première année, j'arrive dans la chambre et ma collègue n'était pas là. A l'époque, pas de portable... on a attendu un peu, mais il fallait quand même avancer : la célébration ne nous attendrait pas. Ce matin-là, j'ai tout fait toute seule. Quand je suis revenue auprès de ma collègue, elle était malade et désolée de ne pas avoir pu se lever. Moi j'étais fatiguée mais heureuse d'avoir permis à la personne dont j'avais la charge de participer à sa journée malgré tout. 

Les années passant, Germaine a eu quelques ennuis de santé et n'a plus pu effectuer son service comme à son habitude. Cependant, elle tenait à ne pas être inutile. Durant plus de 10 ans, elle a effectué un "petit service" au sein du Restaurant. Pour avancer les personnes au service et les aider dans leur préparation des tables, Germaine venait une demi heure avant chaque repas, s'installait à une table et pliait les serviettes. Les personnes de service n'avaient alors plus qu'à les disposer sur les tables. Un "petit rien" qui apportait beaucoup à l'équipe.

Depuis deux ans, trop fatiguée, Germaine se considère "comme une pèlerine malade", mais par ses souvenirs et sa joie de vivre, elle apporte beaucoup à tous ceux qu'elle croise. 

 Cest dit  Même si je ne peux plus faire grand chose, je reviens parce que Lourdes, c'est une Paix Intérieure ! Une joie ! On ne sait pas vraiment pourquoi on aime... Je garderais toujours en mémoire le chapelet dans les deux langues de mon premier pèlerinage. La Grotte ne m'a pas touchée, à l'époque. Mais ça, oui ! 

Germaine reste fidèle à notre Hospitalité puisqu'elle met un point d'honneur à participer à toutes nos rencontres amicales, se préparant plusieurs jours à l'avance à ces évènements qui font son bonheur. Elle est accompagnée par des hospitaliers fidèles qui lui rendent également visite tout au long de l'année. 

Calendrier

Recherche

Connexion à l'espace privé

Connectez vous pour accéder à du contenu non public et pour gérer vos abonnements aux newsletters.

Contactez nous

Ceci est un formulaire permettant de nous contacter pour toute question relative à notre site ou à notre Association. N'hésitez pas ! Envie d'une autre méthode ?